Découvrez les curiosités du monde de l’autocar : jardin de toit, bus touristique pour chiens et carburant surprenant !

Découvrez les curiosités du monde de l'autocar : jardin de toit, bus touristique pour chiens et carburant surprenant !Si vous pensez que l’autocar est synonyme de voyages scolaires ennuyeux ou de bus municipaux bondés, vous devriez vous intéresser au secteur de l’autocar au niveau international. Partout dans le monde, des bricoleurs et inventeurs travaillent sur des projets innovants, pour rendre l’autocar encore plus écologique et plus attrayant !
 

L’autocar bio à Bristol

Les voyageurs dans la ville anglaise de Bristol sont particulièrement sensibles à la protection de l’environnement. Depuis janvier 2015 y circule en effet celui qu’on appelle le bus bio. La spécificité de ce véhicule ? Il est alimenté au biométhane, un gaz issu de déchets humains et de restes de nourriture. Grâce au recyclage des excréments et détritus, qui lui vaut de la part des habitants de Bristol le doux surnom de „Poo Bus“, cet autocar présente un bilan écologique particulièrement positif. D’autant plus que le biométhane est presque deux fois moins cher que le diesel courant.

L’autocar pour chiens à Londres

L'autocar pour chiens à LondresLes bus rouges à impériale sont depuis longtemps l’un des symboles de la capitale britannique, Londres. Mais tandis que jusqu’ici seuls les visiteurs humains pouvaient profiter de visites touristiques à bord de ces bus, depuis le mois dernier, les chiens sont également les bienvenus à bord. Dans le cadre d’une action de marketing, une chaîne de magasins d’accessoires pour chiens a conçu une visite de la ville pour nos compagnons à quatre pattes. Au cours de cette balade d’une heure, les maîtres apprennent toutes sortes d’anecdotes sur les monuments de la ville et leur rapport avec les chiens, grâce aux commentaires d’un audioguide. Une place de choix est notamment réservée aux animaux domestiques royaux, qu’ils s’agisse des corgis de la Reine ou du cocker spaniel anglais de William et Kate. Des étapes sont même prévues dans les meilleurs quartiers de promenade de la capitale anglaise et dans les pubs les plus accueillants pour les chiens.

L’autocar tunnel en Chine

En 2010, un projet très controversé a été présenté en Chine : le TEB-1. Pour éviter les embouteillages dans les rues, un bus-tunnel a été développé. Celui-ci roule sur des rails et forme une sorte de tunnel au dessus de la route. En cas d’embouteillage, le bus peut ainsi tout simplement passer au dessus des voitures à l’arrêt. Mais le bus-tunnel n’est pas seulement prévu pour le transport municipal, mais aussi comme autocar, et, à ce titre, devait également être testé pour une utilisation sur l’autoroute. Cependant, après un premier voyage de test en août 2016, le projet est actuellement à l’arrêt. Mais cela n’a d’ors et déjà pas empêché plusieurs pays comme la France ou l’Inde d’exprimer leur intérêt pour ce projet innovant, ce qui laisse penser que des recherches futures sur le TEB-1 ou sur un système d’autocar similaire ne sont pas exclues.

L'autocar jardin à Madrid

L’autocar jardin à Madrid

Dans le cadre du projet « Muévete en Verde », les citoyens espagnols ont, l’an passé, été invités à partager leurs idées sur le thème de la protection de l’environnement. Les bus-jardins de Madrid sont l’un des concepts vainqueurs et doit être prochainement concrétisé. Il s’agit dans ce projet de bus municipaux ordinaires sur le toit desquels des jardins roulants sont installés. Ceux-ci doivent absorber une partie du CO2 rejeté et ainsi améliorer le bilan écologique des autocars. De nombreux arrêts de bus doivent également être équipés de jardins urbains. Dans un premier temps, le projet sera mis œuvre sur les lignes 27 et 34, très fréquentées car elles desservent un grand nombre de monuments de la capitale espagnole. Grâce à ces toits-jardins, la température des bus diminuera par ailleurs automatiquement de quelques 3 degrés, ce qui sera un effet collatéral particulièrement appréciable et apprécié durant les mois d’été en Espagne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *