Spécialités de la région Grand Est : Grand miam !

Grand EstAvec le récent redécoupage des régions françaises, l’Alsace, la Champagne-Ardenne et la Lorraine ne font aujourd’hui plus qu’un. Cependant, les différences culturelles, et notamment gastronomiques persistent. Cela donne cette semaine l’occasion à l’équipe de CheckMyBus de vous faire découvrir 5 spécialités culinaires de la région Grand Est. Bien sûr, nous vous indiquons aussi comment y aller en autocar, rapidement et à petits prix. Amateur de sucré ou de salé, vous en aurez l’eau à la bouche !

Le Top 5 des spécialités du Grand Est

Retrouvez notre sélection de spécialités gastronomiques spéciale Le Top 5 des spécialités du Grand Est ainsi que les liaisons d’autocar au meilleur prix pour partir goûter ces petits plats sans vous ruiner !
 
grand-est_18052235_0aab1655a36d09eee1c5c9c5c5adc8fa09990b4b

Boudin de Nancy

Boudin de NancyLe boudin noir est l’une des spécialités gastronomiques les plus anciennes du monde, car il était déjà présent dans la cuisine assyrienne. Mais la particularité du boudin de Nancy réside dans sa recette plus que dans son histoire : composé à part égale de sang et de panne de porc, il contient également un mélange de lait, d’œufs battus, d’oignons et de fines herbes comme la sarriette ou le persil. Très goûteux, on mange le boudin traditionnellement frit à la poêle, accompagné de purée de pommes de terre, mais aussi en soupe ou dans une omelette !
 
Paris ↔ Nancy à partir de 12 €
Dijon ↔ Metz à partir de 9 €

Bouneschlupp

BouneschluppLa Bouneschlupp, dont le nom signifie soupe aux haricots, est certes originaire du Luxembourg, elle fait néanmoins partie intégrante de la culture gastronomique lorraine. Généralement, elle se compose de haricots verts, de lard, d’oignons et de pommes de terre, le tout cuit dans un bouillon d’eau et de lait. Pour la couleur, on y ajoute parfois quelques morceaux de carottes. Les gourmands aux velléités les plus régionalistes remplaceront le lard par du boudin de Nancy ! Elle n’en sera que meilleure !
 
Lille ↔ Metz à partir de 12,90 €
Orléans ↔ Nancy à partir de 38 €

Choucroute

ChoucrouteS’il est un plat emblématique de la cuisine alsacienne, c’est bien la choucroute ! Elle tire son nom de son ingrédient principal, du chou finement coupé et fermenté dans de la bière ou du vin blanc, et est le plus souvent accompagnée de charcuterie, par exemple de jambonneau, du travers, des saucisses de Strasbourg ou de la poitrine fumée, et de pommes de terres. On parle alors de choucroute garnie, qui se consomme chaude et en plat principal. Mais le chou fermenté peut tout aussi bien se déguster froid en salade.
 
Lyon ↔ Strasbourg à partir de 19 €
Tours ↔ Colmar à partir de 50,80 €

Flammekueche

FlammekuecheVisuellement, on dirait une pizza, mais comme son nom l’indique, il s’agit plutôt d’une tarte flambée, à base de pâte à pain très fine, recouverte d’un lit de crème fraîche ou de fromage blanc sur lequel sont disposés des lardons et des oignons. Le tout est ensuite enfourné très rapidement au four à pain, où la flammekueche ne reste que quelques minutes, à feu très fort. Elle se déguste fumante dès sa sortie du four et est souvent accompagnée d’une salade qui apporte une touche de fraîcheur à ce plat. Assez simple dans sa préparation, elle fait parfois l’objet de variantes originales : à la choucroute ou recouverte de munster !
 
Reims ↔ Mulhouse à partir de 23,80 €
Clermont-Ferrand ↔ Obernai à partir de 31,80 €
 

Kouglof

KouglofQu’on l’écrive et le prononce sous sa forme originelle, kougelhopf, ou en version simplifiée, le kouglof ravit les papilles de tout le monde ! Immédiatement reconnaissable à sa forme haute, cannelée et creusée au milieu, il s’agit d’une sorte de brioche aux raisins secs imbibés de rhum ou plus traditionnellement de kirsch, et aux amandes. Autrefois dégusté pour les fêtes de Noël ou lors de fêtes de famille, on le mange aujourd’hui surtout au petit-déjeuner. Moins connue, il existe également une recette salée aux lardons et aux noix, parfaite pour l’apéritif.
 
Bordeaux ↔ Strasbourg à partir de 44 €
Rennes ↔ Mulhouse à partir de 71,80 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *