Des autocars robotisés et des voitures volantes : que l’avenir nous réserve-t-il ?

Des autocars robotisés et des voitures volantes : que l'avenir nous réserve-t-il ?Les nouvelles technologies ne cessent de nous surprendre et il semblerait bien que les autocars robotisés et les voitures volantes fassent, dans le futur, partie de notre quotidien. La réalité, comme toujours, dépasse la fiction : tout ce que les films imaginent depuis des années intègre peu à peu nos vies, sans même que nous le remarquions. Le secteur des transports ne fait pas exception à la règle et est également en perpétuelle évolution, comme le montre le succès des nouveaux modes de transport dans les grandes ville, par exemple avec le covoiturage. Les premiers autocars robotisés ou autonomes circulent déjà dans les rues de nos villes et l’avionneur Airbus prévoit cette année de sortir un prototype de voiture volante.

<<< Voitures volantes, drones et avions >>>

 
« Innovation » est le mot-clé du futur. D’ici très peu de temps, les voitures volantes pourraient quitter le seul monde de la fiction pour intégrer notre réalité. Tom Enders, directeur général chez Airbus, a annoncé il y a quelques mois qu’une « Division de la mobilité aérienne urbaine » avait vu le jour l’an passé, ayant pour objectif de créer un prototype monoplace. Le premier lancement est prévu à la fin de l’année 2017.

L’entreprise prévoit d’investir dans un secteur à haut potentiel, qui permettrait également résoudre une bonne fois pour toutes l’ensemble des problèmes de trafic dans les villes. L’objectif final est la création de taxis électriques que l’on pourrait réserver via une application mobile. Le constructeur travaille actuellement sur trois projets concrets : Vahana, CityAirbus et Skyways Airbus. Vahana est le premier prototype de voiture volante adaptée au transport de voyageurs. CityAirbus est un avion électrique permettant de transporter des passagers de manière totalement autonome, c’est-à-dire sans pilote. Airbus Skyways, enfin, est un avion imaginé pour le transport de marchandises.

Tous ces projets poursuivent un objectif commun : proposer une alternative au trafic toujours plus chaotique dans nos villes.

Paris teste déjà les autocars robotisés

Paris teste déjà les autocars robotisés
 
Paris a déjà rejoint le mouvement de révolution de la mobilité urbaine, comme le prouvent les premiers autocars autonomes, même si, pour le moment, ce type de véhicule ne circule qu’en banlieue de la capitale. Leur fonction principale est d’emmener les usagers aux stations de RER, le réseau ferroviaire régional, et de métro qui permettent de rejoindre le centre de Paris. Ces robots sont en réalité des autocars électriques capables de transporter jusqu’à 10 personnes. Ils reposent sur un système de caméras lasers servant à identifier les obstacles éventuels présents sur la route. Actuellement, ils circulent sur une voie protégée à la Défense et arriveront en septembre au Bois de Vincennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *