Immense succès pour les autocars en France en 2015

Évolution du nombre de voyageurs en autocar en France L’année 2015 marque une année importante pour les autocaristes en France : Suite à la libéralisation du marché en août, plus d’un demi-million de Français ont emprunté les bus longue distance. Et ce n’est qu’un début : En 2016, près de 4 millions des voyageurs sont attendus. Et même si la concurrence est forte, ce sont les transporteurs français Eurolines France/isilines et OUIBUS qui dominent le marché devant les opérateurs internationaux selon une étude du portail comparatif CheckMyBus.fr.

Évolution du nombre des voyageurs en autocar en France

En tout, le nombre des passagers d’autocar en France a largement grandi comparé à l’année précédente : quant à 110 000 voyageurs au total en 2014, 620 000 passagers ont été enregistrés en 2015. En même temps, mille emplois ont été créés grâce à ce nouveau marché. Si la croissance actuelle du marché se poursuit, on prévoit 3,9 millions de Français qui voyageront en bus longue distance en 2016.

Parts de marché des autocaristes en 2015

Parts de marché dans le secteur de l’autocar en 2015 Avant que le marché de l’autocar ne soit libéralisé, des liaisons nationales étaient interdites en France. Les opérateurs de bus qui souhaitent profiter de l’ouverture du marché sont alors nombreux et on peut constater quatre gagnants majeurs sur le territoire français pour l’année 2015 – selon une étude de CheckMyBus*, Transdev, la mère-maison de Eurolines France et isilines, maintient 27,2 pour cent du marché, suivi de OUIBUS, la filiale de la SNCF avec 25,6 pour cent. L’allemand FlixBus est le plus fort des autocaristes étrangers avec 18,1 pour cent du marché et le part de marché de l’écossais megabus s’élève à 15,6 pour cent. Finalement 5,3 pour cent du marché français sont occupés par Starshipper et le reste par d’autres autocaristes.

Raisons du succès du marché de l’autocar français

Le succès de l’autocar en France est aussi dû aux efforts des transporteurs : avec des prix à partir de 1 euro et du Wi-Fi gratuit, l’autocar devient de plus en plus populaire dans l’Hexagone. En plus, des nouvelles lignes et villes françaises sont régulièrement intégrées dans les réseaux des autocaristes afin de permettre aux Français de profiter encore plus facilement de la nouvelle alternative de voyage. En 2016, on s’attend alors à une vaste expansion du réseau et du marché de l’autocar en France.

*basée sur le volume de réservation pour des liaisons françaises, le volume de recherche des noms de marques sur Google et le nombre de lignes des transporteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *