Objectifs environnementaux 2030: réduire les émissions de CO₂ de 40%

Objectifs environnementaux 2030: réduire les émissions de CO₂ de 40%La Commission Européenne a récemment présenté les nouveaux objectifs du « paquet mobilité propre » pour l’horizon 2030. Ce dernier fixe les objectifs environnementaux dans le secteur du transport de personnes et les mesureslégislatives qui devront être appliquées à tous les nouveaux véhicules à partir de 2025. Bien que les nouveaux véhicules vendus à partir de cette date doivent réduire leurs émissions de 15% et ceux vendus après 2030 de 30 %, les directives sont jugées peu ambitieuses par de nombreux observateurs. Par ailleurs, la Commission a elle-même également assuré qu’en 2030, plus de 80% des véhicules seront encore équipés de moteur à combustion.

Paquet mobilité propre pour l’horizon 2030

Les mesures proposées dans le nouveau paquet mobilité propre sont conformes aux exigences de l’accord de Paris. Prenant en compte que le dernier maximum d’émissions fixé par la Commission Européenne est de 95 grammes par kilomètre pour les voitures, les nouvelles mesures prévoient une réduction à 80 en 2025 et 69 en 2030 (respectivement 15% et 30% en prenant l’année 2021 comme référence).

Il s’agit du second paquet mobilité propre de l’année 2017. Il a pour but de consolider les principes déjà définis par le passé et de les transformer en mesures concrètes. En mai dernier, le paquet « L’Europe en mouvement » avait été présenté, avec l’espoir de créer une mobilité propre, compétitive et connectée. L’initiative comprenait des mesures directrices générales concernant le changement environnemental et climatique, les problèmes sociétaux, les infrastructures, la digitalisation et les nouvelles technologies, entre autres sujets.

Les mesures prises pour remplir les objectifs fixés :

Les objectifs principaux de ce programme ne sont pas seulement de réduire les émissions de CO₂, mais aussi d’accroître la compétitivité sur le marché de la mobilité, une industrie qui emploie plus de 11 millions de personnes. Les initiatives incluent également toute une série d’améliorations dans les transports, comme davantage de sécurité sur la route et l’établissement de standards pour les employeurs concernant les conditions de travail. Ces objectifs doivent être atteints grâce à différentes mesures, parmi lesquelles :

Aider les constructeurs à remplir les objectifs et les nouveaux standards concernant les émissions de CO₂.
Promouvoir les solutions de mobilité propre dans les avis de marchés publics.
Augmenter les investissements et l’acceptation des carburants alternatifs.
Encourager l’usage combiné de plusieurs moyens pour le transport de marchandises.
Développer les réseaux d’autocar longue distance à travers l’Europe comme alternative aux véhicules privés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *