Pâques en Europe : découvrez toutes les traditions grâce à l’autocar !

Pâques en Europe : découvrez toutes les traditions grâce à l'autocar !Cette année, les cloches de Pâques passeront en France dès le dimanche 1er avril. Il est donc déjà temps de se préparer à cacher des œufs dans toutes les pièces de la maison ainsi que dans le jardin ! Avec le lundi de Pâques férié, c’est aussi l’occasion idéale pour prévoir un week-end prolongé en Europe, à la découverte des traditions pascales de nos voisins. Du Nord au Sud et d’Est en Ouest, les festivités de Pâques sont bien différentes. La rédaction de CheckMyBus vous propose un tour d’horizon des fêtes de Pâques en Europe, et bien sûr, vous indique comme y aller à petits prix, grâce à l’autocar !

Qu’est-ce que la fête de Pâques ?

Pour les chrétiens, Pâques est la fête la plus importante de l’année. Elle symbolise en effet la résurrection de Jésus. L’étymologie du mot remonterait à l’hébreu Pessa’h, signifiant passage, devenu Pascha en latin. Pour les juifs cependant, le passage en question n’est pas celui de la mort à la vie, mais plutôt celui du peuple fuyant l’Égypte et traversant la Mer Rouge. La Pâque juive est donc fêtée le jour de la pleine lune de printemps. Au contraire, les chrétiens célèbrent Pâques le dimanche suivant cette pleine lune, ce qui correspond aux trois jours suivant la crucifixion de Jésus, qui a eu lieu pendant la préparation de Pessa’h.

Aujourd’hui, la dimension religieuse de la fête, même si elle reste présente pour beaucoup, a évolué et Pâques est surtout l’occasion, dans de nombreux pays européens, de réunir sa famille autour d’un bon repas et de chercher des œufs en chocolat, avec les enfants ou entre amis. Découvrez avec nous les traditions de nos voisins dans toute l’Europe !

Pâques en Allemagne

L’Allemagne est le pays où est née l’alternative aux cloches de Pâques. Outre-Rhin, c’est un lapin symbolisant la fertilité qui apporte les œufs. La légende originelle raconte qu’une pauvre femme ne pouvant offrir de chocolat à ses enfants, décida de décorer et cacher des œufs dans son jardin. Les bambins, ayant aperçu un lapin, crurent que celui-ci les avait pondus. Depuis, il est d’usage de fabriquer des nids en paille ou en osier que l’on cache dans le jardin la veille de Pâques, espérant les trouver remplis d’œufs en chocolat par le lapin de Pâques le lendemain matin.
➠    Paris ↔ Berlin
➠    Lyon ↔ Munich

Pâques en Autriche

Pâques en AutricheEn Autriche, la tradition est presque la même. La plupart du temps, c’est un lièvre qui vient garnir d’œufs en chocolat les nids préparés par les enfants. Mais dans le Tyrol, région de montagne située à l’ouest du Pays, le réalisme est de mise, puisque c’est une poule qui parcourt les massifs de fleurs et bosquets de jardin pour y pondre ses œufs.
➠    Marseille ↔ Vienne
➠    Strasbourg ↔ Linz

Pâques en Italie

En Italie, un dicton dit « Noël avec les tiens, Pâques avec qui tu tiens ». Le lundi de Pâques, appelé « Pasquetta », il est d’usage d’organiser un pique-nique, au cours duquel les œufs durs récoltés la veille ont une place d’honneur. Parfois, ceux-ci ont été bénis par un prêtre. En dessert, notamment à Milan, on mange une « colomba » , un gâteau en forme de colombe, symbole de paix. Souvent également, les groupes d’amis partent en camping tout le week-end, en mémoire du voyage de deux disciples partis de Jérusalem jusqu’à Emmaüs. À Florence, un char fleuri parcourt la ville jusqu’à la basilique Santa Maria del Fiore, d’où est lancé un feu d’artifice.
➠    Lille ↔ Milan
➠    Montpellier ↔ Florence

Pâques en Espagne

En Espagne, Pâques est la période où l’on déguste le plus de chocolat. Tout est permis, notamment en matière de formes, puisqu’il n’est pas rare de voir dans les vitrines de magnifiques sculptures d’animaux, de personnages féériques, ou de châteaux-forts. le dimanche pascale est l’occasion pour les familles de se réunir et de s’échanger des cadeaux ou des fleurs. En Andalousie, en particulier à Séville, vous pourrez admirer les processions de pénitents, vêtus de costumes blancs et cagoules pointues.
➠    Clermont-Ferrand ↔ Madrid
➠    Toulouse ↔ Séville

Pâques au Portugal

Au Portugal, la dimension religieuse de Pâques est encore très présente. En effet, dans chaque village après la messe du dimanche, le prêtre se rend chez les habitants en empruntant les rues parsemées de fleurs pour l’occasion, et partage avec eux un moment de fête. Dans certaines régions, on organise des représentations théâtrales sur la place de l’église. Dans les familles, on déguste la « Mona », brioche pascale traditionnelle, en plus des inévitables chocolats apportés par les grands-parents.
➠    Bordeaux ↔ Lisbonne
➠    Rennes ↔ Porto

Pâques en Pologne

Pâques en PologneEn Pologne, Pâques est une grande fête qui commence plus tôt qu’ailleurs : dès le samedi, on prépare et fait bénir le « menu saint » ou « swieconka », qui sera dégusté durant les deux jours suivants. Il se compose généralement de viandes, de salades, de gâteaux, notamment la « baba » ou le « mazurek » . Des œufs durs décorés ornent par ailleurs la table familiale et pourront être mangés à l’envi par les convives. Le lundi de Pâques est surnommé « smigus-dyngus » ou encore « lany poniedzialek » , c’est-à-dire « lundi mouillé » ! Ce jour-là, les Polonais s’aspergent les uns les autres d’eau, en signe d’amitié.
➠    Dijon ↔ Varsovie
➠    Metz ↔ Cracovie

Pâques en Hongrie

En Hongrie, le lundi mouillé est associé à l’amour. En effet, les hommes parfument les jeunes filles qui leur plaisent en échange de chocolat, ou, encore plus volontiers, d’un baiser. L’ambiance dans les rues est souvent très romantique, car les pavés sont encore jonchés des fleurs du dimanche des Rameaux ou « Virágvasárnap » . La couleur rouge des œufs décorés ornant les tables de fête, mais faisant aussi l’objet d’expositions dans les maisons ou sur les balcons ne fait quant à elle pas référence aux cœurs amoureux, mais au sang du Christ, ce qui rappelle la dimension religieuse de la fête.
➠    Paris ↔ Budapest
➠    Lyon ↔ Budapest

Pâques en Suède

En Scandinavie, les liens entre l’homme et la nature sont très présents et Pâques symbolise le retour du printemps et de ses couleurs. Les œufs décorés existent également, mais souvent, ils sont en bois gravés par des artisans qui racontent dessus de véritables histoires. Au brun du bois se mêle la couleur jaune des jonquilles qui, tout juste écloses, sont vendues dans tout le pays. Enfin, des branches de bouleau ornées de plumes multicolores sont distribuées sur les marchés. Une tradition insolite est celle de la sorcière de Pâques, qui rappelle beaucoup Halloween : en effet, les enfants se déguisent et réclament des bonbons de maison en maison.
➠    Lille ↔ Stockholm
➠    Paris ↔ Göteborg

Pâques en Norvège

En Norvège, Pâques est synonyme de vacances. Le jeudi saint étant férié, la population s’offre généralement quelques jours de repos. Le lundi de Pâques en revanche, on se lève tôt pour « voir danser le soleil », lorsqu’il se lève. Cette tradition, outre les vertus médicinales qu’on lui attribue, symbolise la résurrection de Jésus. Les œufs, importants ici comme ailleurs en Europe sont décorés également, mais servent à de nombreux jeux, notamment à les « faire rouler ». Sur les tables, on en mange également sous diverses formes, mais c’est surtout la viande d’agneau qui sert de plat principal, rappel de la Pâque juive, où cet animal sert d’offrande.
➠    Paris ↔ Oslo
➠    Paris ↔ Sarpsborg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *