Voyager avec son vélo : comment faire en autocar, avion, train ou voiture ?

Voyager avec son vélo : comment faire en autocar, avion, train ou voiture ?Ça y est, c’est les vacances ! Vous avez enfin plus de temps libre et c’est le moment idéal pour profiter de votre vélo ! Et si vous voulez voyager avec votre bicyclette ? Pas de problème ! Bien que cela puisse sembler mission impossible (notamment pour les plus inexpérimentés), il n’en est rien ! Au contraire, c’est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Il suffit simplement de connaître et de suivre certaines règles. CheckMyBus vous explique comment faire, que vous soyez en autocar, avion, train ou voiture !

Quel est le meilleur moyen de transport pour voyager avec un vélo ?

Le moyen de transport le plus adapté dépendra surtout de votre destination. S’il existe plusieurs options possibles, nous vous conseillons de toujours comparer les conditions et les prix pour le transport d’un vélo. Cela vous permettra de choisir la meilleure solution pour chaque situation. En fonction du voyage, vous rechercherez tantôt l’option la moins chère, la plus rapide, ou la plus pratique.

Comment voyager en autocar avec un vélo ?Comment voyager en autocar avec un vélo ?

Comment voyager en avion avec un vélo ?Comment voyager en avion avec un vélo ?

Comment voyager en train avec un vélo ?Comment voyager en train avec un vélo ?

Comment voyager en voiture avec un vélo ?Comment voyager en voiture avec un vélo ?

Comment emballer votre vélo ?Comment emballer votre vélo ?

Autres idées de transportAutres idées de transport

 

Comment voyager en autocar avec un vélo ?

Comment voyager en autocar avec un vélo ?Il s’agit probablement de l’une des options les plus simples en France. Avec un peu d’organisation et en respectant toutes les modalités, voyager en autocar avec votre vélo ne devrait poser aucun problème. Premièrement, et comme toujours avant de voyager, vous devrez choisir avec quel transporteur vous partirez. En France, les autocaristes ont des règles claires mais propres à chacun. Cependant, dans la mesure où le nombre de vélos admis par autocar est souvent limité, nous vous conseillons de contacter le service client avant d’acheter votre billet, pour être sûr d’avoir une place réservée.

Important : N’oubliez pas d’emballer correctement votre vélo pour le protéger durant le voyage, et pour éviter qu’il n’endommage les bagages des autres passagers.

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations concernant les principaux autocaristes circulant en France :

Autocariste Prix Conditions
Eurolines franchise
ou
1,5€ à 25€ selon poids et destination
  • 20kg et 170cm (L+l+p) max.
  • isilines franchise
  • 20kg et 170cm (L+l+p) max.
  • autocar OUIBUS franchise
    ou
    5€
  • 20kg et 170cm (L+l+p) max.
  • Vélo pliable uniquement
  • autocar FlixBus 9€
  • 30kg et 240cm (L+l+p) max.
  • 5 vélos par autocar max.
  • Réservation à l’achat du billet ou via le service client au plus tard 48h avant le départ
  •  

    Comment voyager en avion avec un vélo ?

    Comment voyager en avion avec un vélo ?Comme nous l’avons indiqué précédemment, voyager avec un vélo n’est pas impossible, si tant est que l’on s’organise et s’informe en amont. Une fois de plus, il convient avant tout de comparer les différentes compagnies aériennes et de choisir l’offre la mieux adaptée à vos besoins. Le coût pour un bagage spécial ou surdimensionné, les limites de taille et de poids et les conditions particulières d’emballage de chaque compagnie sont des aspects importants à prendre en compte.

    Important : Généralement, votre vélo devra être plié, le guidon fixé sur le côté, les pédales démontées et les roues démontées ou dégonflées (totalement ou partiellement).

    Vous trouverez ci-dessous toutes les informations concernant les principales compagnies aériennes présentes en France :

    Compagnie Prix Conditions
    air-france 40 à 100€ selon poids et destination
  • 32kg max.
  • Vélos électriques : batterie lithium 160 Wh max.
  • Réservation via le service client au plus tard 48h avant le départ
  • Ryanair 75€
  • 30kg max.
  • Vélos électriques interdits
  • EasyJet jusqu’à 20kg : 42€
    (56€ à l’aéroport)
    21-32kg : 49€
    (63€ à l’aéroport)
  • Vélos à suspension et freins hydrauliques acceptés
  • Réservation en ligne dans Mon easyJet ou via le service client jusqu’à 2h avant le départ
  • Réservation à l’aéroport jusqu’à 1h avant le départ
  • Transavia 44€
  • 32kg max.
  • Vélos électriques à batteries sèches
  • Lufthansa franchise
    ou
    70-250€ selon destination
  • 32kg ou 2m de long max.
  • Vélos motorisés et e-bikes interdits
  • Réservation via le Lufthansa Service Center jusqu’à 24h avant le départ
  • Vélos électriques : Démontez la batterie et isolez les pôles avec du ruban adhésif isolant, afin d’éviter les courts-circuits. Vous ne pourrez transporter la batterie que dans votre bagage à main. Si votre vélo est équipé d’une batterie au lithium, sa puissance ne devra pas dépasser 300 Wh.
     

    Comment voyager en train avec un vélo ?

    Comment voyager en train avec un vélo ?La SNCF accepte généralement le transport de vélos dans ses trains, dans la limite des places disponibles. Cependant, les tarifs et conditions de transport peuvent varier en fonction des lignes.

    Vous trouverez ci-dessous toutes les informations concernant les différents trains de la SNCF :

    Train Prix Conditions
    TGV gratuit
    ou
    10€
  • Gratuit si plié ou démonté dans une housse (120cm x 90 cm max.)
  • Payant en emplacement réservé
  • Uniquement sur les trajets directs
  • Réservation d’emplacement à l’achat du billet
  • Conditions identiques dans les TGV Lyria
  • SNCF_Intercites gratuit
    ou
    5 à 10€
  • Gratuit si plié ou démonté dans une housse (120cm x 90 cm max.) dans les Intercités de jour sans réservation obligatoire
  • Réservation obligatoire (5€) sur Nantes-Lyon et Nantes-Bordeaux
  • Payant en emplacement réservé dans les Intercités de jour à réservation obligatoire et les Intercités de nuit
  • Pas d’emplacement réservé sur Paris-Bordeaux
  • Uniquement sur les trajets directs
  • Réservation d’emplacement à l’achat du billet
  • sncf_Ter gratuit
  • Emplacements non réservables et dans la limite des places disponibles
  • Vélos suspendus ou garés
  • Conditions d’embarquement spécifiques dans certaines régions
  • Ouigo 5€
  • Plié ou démonté dans une housse (120cm x 90 cm max.)
  • Transilien gratuit
  • Dans la limite des places disponibles
  • Du lundi au vendredi avant 6h30, entre 9h30 et 16h30 et après 19h30, le week-end et les jours fériés
  • Interdit en cas de forte affluence
  • Conditions identiques dans les bus Transilien et Noctilien équipés d’une soute
  • Eurostar gratuit
    ou
    équivalent en € de 30£
  • Gratuit en franchise et plié ou démonté dans une housse (85 cm de long max.)
  • Payant démonté dans un étui Eurostar
  • Payant en emplacement réservé
  • Enregistrement jusqu’à 90 minutes avant le départ
  • Dans la limite des places disponibles
  • Thalys gratuit
  • Plié ou démonté dans une housse (135 x 85 x 30 cm max.)
  • Payant (30€) ou refusé en cas d’excédent de bagages
  • Présentation sur le quai 30 minutes avant le départ
  • Comment voyager en voiture avec un vélo ?

    Comment voyager en voiture avec un vélo ?Que ce soit pour de longues vacances ou pour une escapade, la voiture est parfois l’option la plus pratique et la plus confortable pour transporter un vélo, notamment si l’on dispose d’un système de transport adapté. Quatre possibilités, notamment, s’offrent à vous pour voyager avec votre vélo :

    Dans la voiture
    Important !     Déconseillé en raison des risques d’accident
        Le vélo doit être attaché
    Pour :     Aucun équipement requis
        N’affecte pas la consommation de carburant
    Contre :     Ne convient pas à tous les coffres de voiture
        Nécessité probable de démonter au moins une roue
        Peut salir la voiture
        Peut endommager les pièces fragiles du vélo

     

    Avec un porte-vélo sur galerie à partir de 30 € environ
    Important !     Attention au risque de chute
    Pour :     Très rapide à monter
        Pas de panneau de signalisation arrière nécessaire
    Contre :     Mauvaise aérodynamique, consommation de carburant élevée
        Chargement difficile des vélos
        Doit être pris en compte dans les tunnels, parkings, péages etc.

     

    Avec un porte-vélo de coffre à partir de 50 € environ
    Important !     Ne doit pas cacher la plaque minéralogique ou les feux arrières
        Les vélos ne doivent pas dépasser la largeur du véhicule (rétroviseurs inclus)
        Maximum 3 vélos par voiture
        Panneau de signalisation arrière nécessaire dans certains pays
        Le conducteur doit garder de la visibilité dans ses rétroviseurs latéraux
    Pour :     Libère l’espace intérieur pour les passagers et les bagages
        Système économique
        Prend peu de place au démontage
    Contre :     Impossible d’ouvrir le coffre sans démonter le porte-vélo
        Au début, le montage peut être difficile

     

    Sur un porte-vélo à attelage à partir de 200 € environ
    Important !     Ne doit pas dépasser 15 % de la longueur de la voiture
        Panneau de signalisation arrière nécessaire dans certains pays
    Pour :     Libère l’espace intérieur pour les passagers et les bagages
        Possibilité d’ouvrir le coffre sans détacher les vélos
    Contre :     Très cher
        Nécessite une boule de remorquage

     

    Est-il nécessaire d’emballer votre vélo ?

    Est-il nécessaire d'emballer votre vélo ?Comme nous l’avons vu plus haut, dans la majorité des cas, les vélos doivent être emballés avant votre voyage. Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons de respecter les règles établies pour chaque moyen de transport. En général, vous aurez tout de même le choix entre un emballage dans une housse, une valise ou un carton.

    Comment emballer votre vélo dans une housse ou une valise ?

    Il s’agit de l’option la plus pratique pour emballer et transporter un vélo. Rapide et facile, cette solution permet également à votre vélo de voyager tout en étant protégé. Une housse ou une valise pèse cependant assez lourd et coûte plus cher qu’un carton. Si vous disposez de roues, cela vous facilitera cependant le transport.

    1. Démontez les pédales et déposez-les dans la housse ou la valise.
    2. Démontez les deux roues et rangez-les. Vous pouvez placer un carton sur les plaquettes de frein, pour éviter qu’elles ne se serrent involontairement, ou démonter les disques de frein.
    3. Démontez le dérailleur et attachez-le au triangle arrière du cadre.
    4. Démontez le guidon et fixez-le sur le côté.
    5. Une fois dans la housse, attachez le tout avec les sangles disponibles.

    Comment emballer votre vélo dans un carton ?

    Sans roue, le transport de votre vélo peut s’avérer plus difficile. Ceci dit, un carton est l’option la plus économique. Pour vous en procurer un, le mieux est de vous rendre dans un magasin de vélos, où les vendeurs vous en donneront un, ou du moins, vous le proposeront à moindre coût. Par ailleurs, transporter un vélo dans un carton est la meilleure solution s’il est lourd.

    1. Démontez les pédales, le dérailleur et le guidon.
    2. Protégez (avec du papier bulle, par exemple) le cadre et les autres pièces comme la fourche, le guidon, le cadre et le dérailleur.
    3. Si la taille du carton le permet, ne démontez pas la roue arrière. Cela assurera la stabilité du paquet, qui sera ainsi mieux protégé. Attachez la roue avant au cadre et placez du carton et du papier bulle entre les deux.
    4. Renforcez les points faibles du carton (le fond et les coins) avec du ruban adhésif. Sans oublier l’endroit où se trouve la roue arrière et le cas échéant la poignée du carton.
    5. Écrivez vos coordonnées (nom et adresse) sur le carton, pour faciliter sa localisation en cas de perte

     

    Autres idées :

    AlternativasSi aucun des moyens de transport précédents ne convient pour votre prochain voyage, ce n’est pas grave ! Il existe des alternatives intéressantes pour profiter d’un vélo pendant les vacances :

    Services de livraison

    Les services de livraison sont une bonne idée pour pouvoir transporter votre vélo jusqu’à votre lieu de vacances, tout en voyageant léger. De nombreuses entreprises proposent ce service et leurs prix dépendent du mode de transport, ainsi que des lieux de départ et de destination. Par ailleurs, il conviendra de vérifier les différentes options de transport de chaque prestataire. La Poste, UPS, DHL ou encore Bring4You font partie des nombreuses entreprises permettant la livraison de vélos.

    Location de vélo

    Même s’il est toujours préférable et plus confortable de profiter de son propre vélo, la location est une alternative qui peut se révéler intéressante et qu’il ne faut pas négliger de comparer avec les autres. Grâce à cette solution, non seulement vous voyagerez léger et sans souci, mais ce sera aussi une bonne occasion pour tester de nouveaux modèles ou systèmes de vélos. Enfin, vous pourrez à chaque fois choisir le vélo le plus adapté au type de voyage et de terrain.
     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *