Voyager en sécurité après la crise du coronavirus

Actualités

Les gares routières et les aéroports du monde entier rouvrent peu à peu et fonctionnent de nouveau. Cependant, ils doivent s’adapter à la nouvelle réalité sanitaire liée à la pandémie de coronavirus. Parmi les mesures d’hygiène et de sécurité pour les voyages post-COVID-19, les plus répandues sont un nettoyage plus fréquent et intense des lieux et des véhicules. Cela consiste notamment en l’usage de gel hydroalcoolique, principalement sur les surfaces telles que les rampes, interrupteurs et boutons, sièges, tables et tablettes.

De plus, des messages sonores de prévention, ainsi que des conseils de professionnels font déjà partie de notre quotidien. La rédaction de CheckMyBus vous propose de découvrir d’autres moyens pour voyager en sécurité avec la crise du coronavirus.

Sécurité avant votre voyage

Mesures de sécurité avant l´embarquement

Dans l’un des plus importants aéroports de France, l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, mais aussi ailleurs, de nombreuses mesures ont été prises pour assurer la sécurité des voyageurs. En plus des nettoyages et désinfections plus fréquents, des distributeurs de gel hydroalcoolique « sans contact » sont disponibles un peu partout. Dans les zones d’attentes, des marquages au sol permettent de respecter les distances de sécurité entre les voyageurs. Le nombre de places assises se limite à un fauteuil sur deux pour faciliter la distanciation physique. De plus, les procédures de contrôles nécessitant un contact rapproché ont évolué. L’enregistrement en ligne est préférable, des vitres de plexiglas séparent les guichets de l’extérieur, et des détecteurs et scanners permettent de mener les fouilles. Si une palpation est nécessaire, les agents changent systématiquement de gants. Enfin, certaines compagnies prennent la température de leurs passagers avant l’embarquement ou leur demande une attestation de bonne santé.

Sécurité pendant votre voyage

Les autocaristes comme les compagnies aériennes ont développé leurs protocoles de sécurité pour permettre à leurs passagers de voyager sereinement. Dans certains pays, des procédures font déjà leurs preuves.

Pour les transporteurs, l’enjeu est évidemment la sécurité sanitaire des passagers, mais aussi de limiter l’impact économique. L’installation de plexiglas entre les sièges permet de disposer de toutes leurs places, et pas uniquement une sur deux.

Design intérieur des avions - sécurité

En Italie, les autocaristes ont repris les voyages nationaux depuis le début du mois de mai. Parmi eux, Marino a adopté des mesures de sécurité strictes pour protéger et assurer la sécurité de ses passagers. Une vidéo explicative est également disponible en ligne :

En Espagne, l’autocariste ALSA a obtenu un certificat validant officiellement son protocole anti-Covid-19. L’organisme de certification AENOR garantit que les mesures sanitaires du transporteur sont absolument conformes aux recommandations.

Au Brésil, l’autocariste Viação Garcia a mis en place, en plus des procédures de désinfection, un système de rideaux séparant les passagers. Ces rideaux sont aseptisés à chaque trajet, en même temps que le nettoyage interne et externe des bus.

Rideau de protection

Enfin, la compagnie aérienne Emirates a indiqué que les agents de bord devront dorénavant porter des gants, des masques, des lunettes et des surblouses lorsqu’ils volent.

Sécurité avions Emirates

Transporteurs en France

En France, les transporteurs travaillent également sur la mise en œuvre rapide de mesures de sécurité qui s’adaptent à la nouvelle réalité. BlaBlaCar et BlaBlaLines, par exemple, sont actuellement opérationnels, mais sous certaines conditions uniquement : les conducteurs ne peuvent prendre qu’un seul passager, chacun doit obligatoirement porter un masque et des gants, et tout déplacement de plus de 100 km doit être justifié par une attestation.

Et vous, quelles sont vos suggestions en matière de sécurité sanitaire pour les voyages post-coronavirus ?

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *