8 choses à savoir avant de partir en Thaïlande

8 choses à savoir avant de partir en ThaïlandeChaque année, des millions de touristes visitent la Thaïlande, qui est surnommée dans le monde entier le pays du sourire en raison de la cordialité de ses habitants. Adaptée aussi bien aux routards, qu’aux familles et aux amateurs de luxe, la Thaïlande offre une grande diversité de cultures et de paysages. Cependant, il est essentiel de s’informer avant de partir, pour éviter quelques problèmes une fois à destination. La rédaction de CheckMyBus vous propose ici 8 choses à savoir avant d’embarquer pour un voyage en bus en Thaïlande !

1. La saison des pluies n’est pas aussi horrible qu’on le dit

1. La saison des pluies n'est pas aussi horrible qu'on le ditLa Thaïlande est une destination touristique très à la mode. La haute saison, qui s’étend de décembre à février, est sans doute la période la plus agréable, mais c’est également la période où les prix flambent dans tout le pays. Dès le mois avril, le taux d’humidité est très élevé et le nombre de touristes diminue largement. La saison des pluies, généralement de juin à octobre, mais qui peut également varier selon la région, est le moment idéal pour voyager si vous souhaitez faire des économies. En effet, à cette période, les prix pour les billets d’avion, les hôtels, les bus et les restaurants baissent considérablement. Si vos dates de vacances sont flexibles, c’est une occasion à ne pas manquer, d’autant que les températures descendent rarement en dessous de 28°C et que la mousson thaïlandaise est considérée comme l’une des « plus légères » d’Asie du Sud-Est.

2. La nourriture thaï : deux ou trois choses à garder à l’esprit

2. La nourriture thaï : deux ou trois choses à garder à l'espritLes Thaïlandais mangent à toute heure et souvent dans la rue. La cuisine de rue fait intégralement partie de la culture locale. N’ayez pas peur des légendes urbaines ! À Bangkok, en particulier dans le quartier de China Town, vous pourrez vivre une expérience inoubliable.
Au restaurant, ne soyez pas surpris si on vous apporte une cuillère. Parfois, on vous donnera aussi une fourchette, mais il est impoli de l’utiliser, sauf pour accompagner la nourriture dans votre cuillère ! Par ailleurs, la cuisine thaïlandaise est délicieuse mais souvent très épicée (en tous cas beaucoup plus épicée que ce à quoi nous sommes habitués dans les restaurants en Europe). N’hésitez pas à demander moins d’épices dans votre plat. Enfin, dans les quartiers les plus touristiques, vous trouverez également des vendeurs vous proposant des scorpions et des larves frites. La plupart du temps, ce ne sont que des pièges à touristes à éviter. Ne vous coupez pas l’appétit, et optez plutôt pour un pad thai !

3. L’autocar est le meilleur moyen de voyager

bus2Il est facile et peu cher de se déplacer en Thaïlande. Si vous avez peu de temps et un budget assez important, les vols intérieurs sont le moyen le plus rapide de voyager d’une destination à une autre. Dans le cas contraire, les trains et bus sont confortables et sûrs, équipés du Wi-Fi, de la climatisation et, souvent, vous pourrez même prendre un repas à bord. Pour les longs trajets, les bus de nuit sont également fréquents, réguliers, et bon marché. Par exemple, si vous souhaitez découvrir l’atmosphère magique du nord de la Thaïlande, le trajet Bangkok – Chiang Mai est disponible à partir de 13,65 €. Pour ceux qui rêvent de plages dorées, la liaison Bangkok – Phuket est proposée à partir de 16,41 €.
Vous pouvez consulter les horaires et réserver vos trajets sur notre moteur de recherche ou sur l’application CheckMyBus, disponible pour Android et iOS.

4. Apprenez les bonnes manières

4. Apprenez les bonnes manièresAttention, toucher la tête de quelqu’un est très malpoli, même dans le cas d’un enfant. Les femmes, en particulier, doivent également faire attention à ne pas toucher les moines bouddhistes, qu’elle qu’en soit la raison.
Pour être particulièrement respectueux des us et coutumes locales, apprenez à saluer avec le wai : pour cela, joignez vos paumes à hauteur de votre poitrine et baissez légèrement la tête comme un geste de prière. Si l’on vous salue de cette manière, avec le wai, rendez la pareille pour respecter les règles de politesse. La salutation thaïlandaise « habituelle » reste cependant le sawasdee (prononcé « sah-wah-di ») et ses variantes « sah wah dee khrap » pour les hommes, et « sah wah dee khaa » pour les femmes.

5. Les plages et les îles les plus célèbres sont aussi les plus fréquentées

5. Les plages et les îles les plus célèbres sont aussi les plus fréquentéesComme nous l’avons dit plus haut, la Thaïlande fait partie des pays les plus visités au monde. Vous ne serez donc pas surpris que la plage déserte et de sable blanc que vous avez vue sur Instagram soit en réalité bondée. Si vous êtes à la recherche de soirées et de compagnie, vous trouverez sûrement votre bonheur sur les îles Phi Phi ou à Koh Phangam, où les randonneurs se rassemblent tous les mois pour fêter la pleine lune. Pour trouver des lieux plus propices aux amoureux de la nature et de la tranquillité, faites simplement une recherche rapide sur Internet.

6. Le tuk-tuk ? Oui, s’il vous plaît !

6. Le tuk-tuk ? Oui, s'il vous plaît !Bien qu’à éviter absolument à Bangkok, où il est préférable de se déplacer avec les transports en commun locaux, notamment en métro, ou en faisant appel à un Uber, le tuk-tuk est le moyen de transport par excellence en Asie du Sud-Est. Il vous permettra, entre autres, de rejoindre votre lieu d’hébergement depuis la gare routière tout en découvrant des temples et des plages cachés. Mais pensez à toujours négocier le prix avant de monter dedans !
Dans certaines régions, les chauffeurs insistent particulièrement auprès des touristes, alors, soyez déterminés à refuser, et faites attention à ceux qui prétendent que votre destination est inaccessible à cause de travaux en cours, par exemple, ou s’ils essaient de vous convaincre d’aller ailleurs. Précisez toujours votre destination, fixez le prix dès le départ, et une fois à bord, profitez des villes ou des paysages que vous traverserez. Une balade en tuk-tuk est un rite de passage lorsque vous voyagez en Thaïlande !

7. Singes & Co.

7. Singes & Co.Vous rencontrerez souvent d’adorables petits singes sur la plage ou pendus aux temples. Ne leur donnez à manger sous aucun prétexte ! Les singes sont des animaux sauvages et, à ce titre, il faut respecter leur environnement, car ils peuvent devenir très gênants et parfois même dangereux. La même règle s’applique aux éléphants. Évitez en particulier d’investir votre argent dans une promenade sur le dos de l’un d’eux.
En ce qui concerne les insectes, il n’y a qu’une règle : achetez du répulsif anti-moustiques ! La Thaïlande n’est pas un pays touché par le paludisme, mais dès le coucher du soleil, les moustiques peuvent devenir vraiment insupportables.

8. Conseils pour vos achats

8. Conseils pour vos achatsFaites du shopping ! Les marchés de nuit de Bangkok sont légendaires. Vous y trouverez de tout : des vêtements, des souvenirs, des stands de nourriture, des chaussures et bien plus encore. Un conseil : si vous n’en avez pas dans votre valise, achetez une paire de pantoufles et une écharpe, qui seront essentiels pour visiter des temples, où vous entrerez obligatoirement pieds nus mais avec les épaules couvertes.
Enfin, un dernier conseil très important : ne parlez pas du roi ! En Thaïlande, la famille royale est un sujet très sérieux et les commentaires des étrangers à son sujet ne sont pas bien vus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *